CONGRES CSB 71 DU 28 OCTOBRE 2017 A DIGOIN

La Boule Sportive Digoinaise accueillait samedi 28 octobre 2017 le CSB 71 pour son congrès annuel.
Sous la direction de Daniel COTTIN, le président, tous les membres du bureau ont présenté les rapports financier, sportif, jeunes et féminines devant une assemblée nombreuse et attentive.
Après les félicitations de Roger PARMENTIER, vice-président de la FFSB et de Philippe TRONCY, président de la ligue BFC pour la bonne gestion du CSB71, les membres du bureau ont remis les récompenses de la saison écoulée aux sportifs titrés et Daniel COTTIN les médailles FFSB aux dirigeants bénévoles qui oeuvrent pour le développement durable de la boule lyonnaise dans notre département.
 

LE CONGRES 2017 EN IMAGES

« On saura en 2020 si nous figurerons au programme de Paris-2024 »

Roger Parmentier, vice-président de la Fédération française
Roger Parmentier se réjouit de la bonne santé du Sport Boules en Saône-et-Loire avec 2012 licenciés jeunes/seniors. Photo Mickael CHARRONDIERE
À l’occasion du congrès départemental qui a eu lieu ce samedi au boulodrome de Neuzy à Digoin Roger Parmentier, vice-président de la Fédération Française du sport boules en charge du Pôle Développement, a mis l’accent sur la bonne santé du CD71.
Quelle est la place du département sur le plan national ?
« La Saône-et-Loire est le 7e  département français par rapport au nombre de licenciés. Il s’agit du seul comité où l’effectif est stable depuis 10 ans. C’est un département phare de notre discipline. Le CSB 71, qui est très actif pour assurer la promotion du Sport Boules, peut s’appuyer sur des clubs comme Mâcon ou Digoin pour briller au niveau national ».
L’avenir du sport boules passe par la formation. Quelles actions vont être mises en place par la Fédération pour promouvoir ce sport chez les jeunes ?
« La Fédération mène des actions auprès des scolaires. Il est cependant difficile de fidéliser les jeunes. Ce constat s’explique par le fait que les performances ont été privilégiées par rapport à l’accueil. C’est pourquoi on a pris la décision de se rapprocher des associations sportives pour les aider dans leurs missions d’accueil et de fidélisation du jeune public ».
Le sport boules est pressenti pour devenir une discipline olympique lors des JO qui se dérouleront à Paris en 2024.
« Rien n’est acté pour l’instant mais nous sommes optimistes parce que les Jeux olympiques vont avoir lieu en France. On aura une réponse définitive après les Olympiades de 2020. La boule Lyonnaise, la pétanque et la Raffa volo pourraient devenir des disciplines olympiques à part entière. La Fédération va se battre pour faire valoir les atouts de notre sport auprès du Comité olympique ».

La Boule sportive digoinaise mise sur la jeunesse

Jonathan Disson et Sylvain Lacroix avec les jeunes boulistes qui représentent l’avenir du club.  Photo Mickaël CHARRONDIÈRE

L’assemblée générale de la Boule sportive digoinaise a eu lieu dimanche au boulodrome de Neuzy, en présence d’une quarantaine de personnes. Le club compte 129 licenciés. Rencontre avec le président, Jonathan Disson.
Pouvez-vous nous parler de votre club ?
« On arrive à conserver un effectif stable grâce aux licences loisirs et aux initiations en milieu scolaire. Le tournoi interécoles avec les jeunes élèves du secteur est un vrai événement. 320 jeunes sont attendus en 2018. »
Quel est le palmarès de la saison 2016-2017 ?
« Le club a obtenu six médailles européennes et mondiales. Les jeunes et les seniors se sont distingués avec 22 qualifications pour les championnats de France. Un record. »
Quels sont les projets pour la nouvelle saison ?
« On va accueillir les championnats de France jeunes combiné en juin 2018. Une première à Digoin. On va continuer d’intervenir dans les écoles tout en proposant des initiations pour les adultes handicapés, les comités d’entreprise et les entreprises. On veut améliorer notre communication et faire la promotion de notre sport auprès d’un nouveau public. »
Pratique Le club organise un concours 16 doubles M4 et 16 doubles M3/4, dimanche 1er octobre au boulodrome de Neuzy. Inscriptions au 06.49.41.21.64.
Propos recueillis par Mickaël Charrondière (CLP)
 
L'équipe de Crèches - vainqueur du concours
De gauche à droite : Alain CHEMINOT – Armand BERGERON
 
Le 27 août 2017 l'ASPTT MACON BOULES a fêté son 60ème anniversaire de leur section.
 
24 équipes se sont affrontées en 3 parties (l'équipe de Crèches-sur-Saône vainqueur).
Souvenir pour Armand BERGERON, secrétaire, fils de Charles BERGERON, créateur de cette société qui, depuis 1957, suit son chemin avec 30 sociétaires sous la présidence de M. Alain CHEMINOT.
 
Le bureau et tous les bénévoles remercient les sponsors pour que cette journée reste en mémoire et tous les clubs qui ont répondu présent.
 
Armand BERGERON
Secrétaire de l'ASPTT MACON
 
 

Les jeunes s’illustrent lors du gentleman bouliste

 Le président Jonathan Disson avec les équipes ayant terminé sur le podium du gentleman bouliste.  Photo Mickaël CHARRONDIERE
 

14 équipes de 3 boulistes, licenciés ou non, étaient présentes au gentleman bouliste nouvelle formule organisé samedi par la Boule Sportive Digoinaise au Boulodrome de Neuzy. Les jeunes se sont distingués lors de cette épreuve. Margaux Sayet, Sharon Cottin et Léane Canard l’ont emporté devant Valentin Seguin, Jérémy Seguin et Baptiste Mahoudeau. Hervé Bouton, Franck Bouton et Vincent Barges complètent le podium.
Faire découvrir la boule sportive
Une démonstration de tir rapide et de relais a eu lieu de même qu’une initiation pour les adultes handicapés du Foyer d’Accueil Médicalisé de Gueugnon géré par l’association Les Papillons Blancs. « Je remercie les participants qui sont venus malgré la pluie. Le gentleman s’est déroulé dans la bonne humeur. La nouvelle formule a permis aux non-licenciés de découvrir toute la diversité de notre sport » souligne le président Jonathan Disson.
L’assemblée générale de l’association aura lieu dimanche 17 septembre à 9 h 30 au boulodrome de Neuzy.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
CONTACT