cLASSEMENT PROVISOIRE

Equipe Dept. Victoire Défaite Nul Score total Points
1. BALARUC LES BAINS 34 2 1 0 77 7
2. ST VULBAS 01 2 0 0 52 6
3. AIX LES BAINS 73 1 1 1 74 5
4. CRO LYON 69 1 0 1 60 5
5. FONTAINE 38 1 2 0 62 3
6. MACON 71 0 3 0 41 0
 
 

FEUILLES DE MATCHES

30 septembre 2017 : FONTAINE 31- 17 MACON
14 octobre 2017 :    MACON 16 - 32 AIX-LES-BAINS
28 octobre 2017 : CRO LYON 37 - 8 MACON
11 novembre 2017 : MACON - BALARUC LES BAINS
 
 

La CRO Lyon sans pitié pour Mâcon

CRO Lyon 37 - 8 Mâcon
Comme prévu, il n’y a pas eu de miracle pour l’OMB face une formation de la CRO Lyon trop supérieure dans tous les domaines pour que David Ducoté et les siens puissent prétendre rivaliser.
Le seul succès du jour, côté mâconnais, est à mettre à l’actif de Sébastien Escoffier qui est parvenu à sauver l’honneur en s’imposant dans son combiné face à Fabien Amar. Le dur apprentissage de l’Elite continue pour les Mâconnais.
n Progressif : M. Mana b. Duby (Mâcon) 42/49 à 34/47 Relais : S. Mana-Alcaraz b. Ducoté-Escoffier (Mâcon) 46/59 à 44/57
n Point précision : Bianchi b. Pingeon (Mâcon) 27-18 Combiné : Escoffier (Mâcon) b. F. Amar 20-19, M. Mana b. Binda (Mâcon) 29-24 Tir précision : Couard b. Bailliez (Mâcon) 22-3, Grail b. Duby (Mâcon) 22-10
n Progressif : S. Mana b. Ducoté (Mâcon) 41/49 à 40/45 Relais : M. Mana, Alcaraz b. Duby, Escoffier (Mâcon) 49/58 à 37/56
n Simple : S. Mana b. Binda (Mâcon) 11-7 Double : Grail, Perras b. Bailliez, V. Martin (Mâcon) 13-0, Bianchi, Couard b. Ducoté, Pingeon (Mâcon) 10-8 Triple : Alcaraz, F. Amar, Majorel b. Desroches, Duby, Escoffier (Mâcon) 7-5
 

Mâcon débute par une défaite à Fontaine

 Fontaine 31 - 17 Mâcon

De prime abord, le score peu paraître sévère pour les Mâconnais. « On a fait un match correct,, mais on est resté sur nos standards d’Elite 2 », souffle David Ducoté. « Avec la perstation qu’on fait, c’est un match qu’on aurait gagné haut-la main en Eliet 2. Mais on n’a pas su éléver note niveau pour se mettre au niveau de l’Elite » poursuit le coach mâconnais/
A leur décharge, les joueurs de l’OMB ont laissé filer rois matchs à leur portée dont l’issue n’aurait peut-être pas changé la physionomie de la partie mais aurait au moins pue leur valoir un score plus flatteur.
« On perd le premier progressif de deux points alors qu’on menait de 3 à deux minutes de la fin, je laisse filer mon combiné d’un point et on a une boule de gagne au point de précision. mais c’est l’apprentissage » du haut niveau regrette le coach mâconnais.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
CONTACT