les champions de France de sport boules honorés

 Champion de France Élite 2, le 19 mars 2017, le club sportif de l’Olympique Mâcon Boules a été mis à l’honneur, vendredi soir, en présence du maire, Jean-Patrick Courtois, de Jean Payebien, adjoint aux sports et d’Hervé Reynaud, conseiller départemental. David Ducoté et Sébastien Escoffier, médaillés de bronze au tir en relais, ont également été honorés. La soirée, ponctuée par les finales du Festiboules, s’est clôturée autour du tournoi gentleman.
Equipe gagnante du gentlemen
De g. à d. : DESBOIS Pierre (JSL)
 DUCOTE David (OMB)
J.P. COURTOIS (Maire de Mâcon)
COTTIN Daniel (Président du CSB71)
 

L'Olympique Mâcon Boules championne de France !

Saint Vulbas accueillait les finales des clubs sportifs masculins et féminins ce week-end. 
L'équipe maconnaise de l'olympique Mâcon boules qualifiée après une saison exceptionnelle : 1ère de sa poule et vainqueur en1/2 finale contre la Motte Servolex, atteignait pour la cinquième fois une finale. Cette année a été là bonne puisqu'elle a battu le Club de Port des Barques 33 à 15.
Mâcon est champion de France et accéde à l'élite 1, le sommet de la hiérarchie du sport boules. 
Bravo à David Ducoté, joueur et entraîneur de l'équipe, et son président Pierre Marquis.

macon champion de france 2017

Dimanche 19 mars 2017, dans le boulodrome de Saint-Vulbas plein à craquer, follement et bruyamment encouragés par une centaine de supporters en pleine communion avec l'équipe chère à Pierre Marquis, le club sportif de l'Olympique Mâcon Boules a décroché le titre de Champion de France Elite 2 et accède en Elite1 au terme d'une superbe saison.
 
Au milieu des masculins, Noëlle Chambard, licenciée traditionnel à l'OMB, ravie de porter également la tunique bleu-blanc-rouge conquise la veille avec le club sportif de Bourg-en-Bresse en Féminine Nationale 1.
Equipe ELITE 2 - MACON
Gérard Bailliez et les Mâconnais joueront leur montée en Elite 1 le 19 mars à Saint-Vulbas face à Port-des-Barques. Photo Pierre DESBOIS
 
Défaits d’un tout petit point (23-22) au match aller, les Mâconnais ont pris leur revanche sur La Motte-Servolex et décroché par la même leur qualification pour la finale des clubs sportifs d’Elite 2 qui aura lieu dans 15 jours à Saint-Vulbas. Le 19 mars, ils y seront opposés aux Charentais de Port-des-Barques, vainqueurs hier à Romans (25-22), à la fois pour le titre de champion de France et pour l’accession en Elite 1.
Supérieurs dans les courses, qu’ils ont toutes remportées, David Ducoté et ses coéquipiers avaient déjà fait le plus difficile après le 3e tour. Nantis de 11 points d’avance (21-10), il leur suffisait dès lors de remporter une partie de traditionnel pour valider leur qualification pour la finale Mais les Savoyards se sont défendus bec et ongles jusqu’au bout et il a fallu la victoire du double, Ducoté-Martin, pour soulager définitivement leurs coéquipiers.
n 1 er tour.- Tir progressif : Duby (Mâcon) b. Pernet 37/45 à 35/45 ; Relais : Ducoté, Escoffier (Mâcon) b. Berlioz, D’Errico 49/55 à 34/53. Mâcon - La Motte 6-1
n 2e tour.- Point de précision : G. Toinet b. Escoffier (Mâcon) 15-13. Combiné : Demonaz b. Jolivet (Mâcon) 19-18, Panerio b. Binda (Mâcon) 25-22. Tir de précision : Ducoté (Mâcon) b. Berlioz 15-10, Bailliez (Mâcon) b. Amiour 15-10. Mâcon - La Motte 15-10
n 3e tour.- Tir progressif : M. Chavet (Mâcon) b. D’Errico 33/44 à 28/44. Relais : Ducoté-Escoffier (Mâcon) b. Pernet, D. Toinet 47/54 à 36/52. Mâcon - La Motte 21-10
n 4e tour.- Simple : Panerio b. Escoffier (Mâcon) 13-3 Double : Ducoté, V. Martin (Mâcon) b. Amiour, Frechet 11-2, Berlioz, G. Toinet b. Bailliez, Jolivet (Mâcon) 10-7. Triple : Demonaz, Lavit, Raynaud b. Desroches, Duby, Pingeon (Mâcon) 13-3 Mâcon - La Motte 25-19
 

Mâcon veut retourner en finale

Victor Duby et les Mâconnais ont tous les atouts dans leur manche. Photo Pierre DESBOIS
 
Battu (23-22) au match aller à La Motte-Servolex, l’Olympique Mâcon Boules n’est plus qu’à une marche de la finale des clubs sportifs d’Elite 2.
Pour gagner le droit de la disputer une deuxième année consécutive - Ndlr : ils s’étaient inclinés (32-16) l’an dernier face à Balaruc-les-Bains - le contrat proposé à David Ducoté et aux siens est simple. Ils devront s’imposer sur un écart supérieur à un point cet après-midi face aux Savoyards. Ce qui est largement dans leurs possibilités, même si leur défaite d’il y a huit jours se pose là pour rappeler qu’en sport boules comme ailleurs rien n’est jamais acquis d’avance.
« Si on a perdu, soutient David Ducoté, c’est d’abord parce qu’on n’a pas été bons. Notamment en traditionnel où on a sûrement fourni notre plus mauvais match de la saison » poursuit l’entraîneur-joueur mâconnais conscient que son équipe devra élever son niveau d’un cran si elle ne veut pas aller au-devant d’une grosse désillusion.
« On leur est peut-être supérieurs dans les courses, mais ils sont très forts en point de précision et au combiné. Sauf grosse défaillance de part ou d’autre, tout devrait donc se jouer à mon avis lors du traditionnel. »
Si tel était le cas, on espère seulement que les Mâconnais, qui menaient (18-13) la semaine dernière avant le dernier tour, ne craqueront pas cette fois dans cet exercice. Mais sur leurs jeux, et devant leur public, on imagine mal les Duby, Bailliez, Escoffier et consorts laisser filer l’opportunité de disputer une nouvelle finale.
Mâcon - La Motte-Servolex, aujourd’hui à partir de 14 h boulodrome Jean-Ducloux à Mâcon

Elite 2 : Mâcon s’impose au Vernet (29-22)

n 1er tour.- Tir progressif : Escoffier (Mâcon) b. Cazeneuve 38/45 à 35/48 Relais : Duby, Ducoté (Mâcon) et Focht, Guespin-Vevaud 44/54 à 44/55
n 2e tour.- Point de précision : Pingeon (Mâcon) b. Gauguelin 18 à 15 Combiné : Jolivet (Mâcon) b. Bruyneel 24 à 16, Bellio b. Binda (Mâcon) 21 à 20 Tir de précision : Bailliez (Mâcon) b. Focht 15 à 12, Guespin-Vevaud b. Ducoté (Mâcon) 13 à 9
n 3e tour.- Tir progressif : Duby (Mâcon) b. Guespin-Vevaud 39/45 à 37/49 Relais : Ducoté, Escoffrier (Mâcon) b. Cazeneuve, Focht 49/55 à 45/55
n 4e tour.- Simple : Binda (Mâcon) b. Focht 7 à 6 Double : Focht, Rabaud b. Bailliez, Jolivet (Mâcon) 9 à 6, Soler, Bellio (Bruyneel) et Desroches, Ducoté (Mâcon) 5 à 5 Triple : P. et C. Gauguelin, Guespin-Vevaud b. Duby, V. Martin, Pingeon (Mâcon) 9 à 7

Mâcon consolide sa place de leader

Toujours invaincus après trois matchs, les Mâconnais ont consolidé un peu plus leur place de leader en venant facilement à bout du Vernet (34-12).
« On a su se rendre les choses faciles en réalisant un gros 2e tour (Ndlr : 40 au point de précision pour J.-M. Jolivet, 24 au combiné pour Samuel Binda et Thierry Pingeon). On a bien joué aussi en traditionnel », apprécie David Ducoté, l’entraîneur-joueur mâconnais. « Maintenant, pour que tout soit parfait, il faudrait que l’on tape quelques boules supplémentaires en progressif ou en relais où on peut faire mieux que ce que l’on a montré aujourd’hui ».
Dans quinze jours, les Mâconnais se déplaceront à Romans, un des autres ambitieux de cette poule d’Elite 2.
P. Desbois
 
La marche était trop haute pour Mâcon. Battus (32-16) par plus forts qu’eux, les Mâconnais n’ont pas grand-chose à regretter. Sinon de ne pas avoir joué à leur véritable niveau.
Pour espérer avoir une chance de l’emporter face à une équipe héraultaise formatée pour l’Elite et portée par le talent de plusieurs anciens champions du Monde (Romain Garcia, Frédéric Ascenci), il aurait en effet fallu que l’OMB joue à plein samedi à Clermont.
Malheureusement, à l’image d’un 1er tour, déjà tristement prémonitoire, cela n’a pas été le cas. « Déçus, on l’est forcément quand on perd une finale, soupire David Ducoté, le capitaine et entraîneur de la formation mâconnaise. Bien sûr, le score est sévère. Mais si on gagne d’entrée notre premier progressif et le relais qui suit, le match peut être tout autre. Au progressif, on rate la boule de gagne et on perd le relais d’un point en réalisant notre plus faible score de la saison. Alors qu’on a la possibilité de mener 9-3, c’est nous qui nous retrouvons menés 8-4 après le point de précision où Jaoul a rentré ses trois dernières boules pour gagner. Après forcément, cela devenait compliqué ».

Le titre l’an prochain ?

Au bout de la nuit - le match qui avait débuté à 19 h 30 s’est achevé à plus de minuit - les Mâconnais rendaient finalement les armes 32-16 non sans avoir enlevé (9-8) le triple à la bravache.
« Cette défaite, poursuit le coach mâconnais, n’enlève rien à la qualité de notre saison. On a vu qu’on avait un effectif et un groupe de qualité. Le premier objectif maintenant, cela va être d’essayer de garder tout le monde pour jouer le titre la saison prochaine. On aimerait bien aussi créer une équipe 2 pour lancer les jeunes dans le bain. Mais chaque chose en son temps. Pour l’instant on va profiter un peu car, avec les déplacements, la saison a été longue ».
hier Elite masculine : CRO Lyon - Saint-Vulbas 22-25. Elite féminine : Saint-Vulbas b. Fontaine 28-16
BALARUC-les-bains - Mâcon : 32-16
u 1er tour.- Progressif : Verdelli 37/48 et Escoffier (Mâcon) 37/46 Relais : Joullie, Macia b. Duby, Ducoté (Mâcon) 45/55 à 44/54
u 2e tour.- Point de précision : Jaoul b. Brugière (Mâcon) 19-15 Combiné : Pingeon (Mâcon) b. Charousset 21-20 ; Garcia b. Binda (Mâcon) 26-18 Tir de précision : Joullie b. Baillez (Mâcon) 20-14 ; Ascenci b. Ducoté (Mâcon) 24-11 u 3e tour.- Progressif : Macia b. Duby (Mâcon) 44/44 à 37/45 Relais : Ducoté, Escoffier (Mâcon) b. Joullie, Verdelli 47/54 à 43/56
u 4e tour.- Simple : Garcia b. binda (Mâcon) 13-10 Double : Ascenci, Charousset b. Ducoté, Escoffier (Mâcon) 9 à 5 ; Joullie, Michel b. Duby, P. Martin (Mâcon) 13-9 Triple : Baillez, V. Martin, Pingeon (Mâcon) b. Cazorla, Macia, Raspaud 9-8
Pierre Desbois
OMB Vice-champion de France 2015-2016 des clubs sportifs Elite 2

ELITE 2 MACON

Le club de Mâcon, finaliste en club sportif E2 le

19 MARS 2016
A CLERMONT-FERRAND

C'est un exploit après la perte du match aller à Mâcon.
Bravo à toute l'équipe, joueurs, manager, entraineur, et à toute l'équipe dirigeante de l'OMB.

Un autre exploit est toujours possible à Clermont-ferrand contre l'excellente équipe de Balaruc-les-Bains, ce qui permettrait la montée en élite 1.
Le CSB71 vous adresse tous ces encouragements.


Feuille de match du 19 mars, cliquez ici

Mâcon s’impose à Gap

Les Mâconnais ont rempli leur contrat en s’imposant (24-19) à Gap, la lanterne rouge du classement. Mais David Ducoté et ses coéquipiers, qui menaient confortablement (20-9) à l’issue du troisième tour, se sont fait quelques frayeurs bien inutiles lors des parties de « traditionnel ».
Il a fallu un succès in extremis (9-8) de la triplette composée de Vincent Martin, Thierry Pingeon et Victor Duby pour assurer un succès que les Mâconnais, pas servis par la chance hier notamment en tir de précision, avaient les moyens de ficeler bien avant.
« On a assuré l’essentiel en gagnant ce match qu’il fallait absolument ne pas perdre. Mais dans l’ensemble, on a été très moyens » observe David Ducoté, l’entraîneur mâconnais. « C’était certes un match de reprise, mais il faudra qu’on soit bien meilleurs dans quinze jours à Port des Barques si on veut espérer décrocher la deuxième place ».

Gap - Mâcon : 19-24

Tir progressif : Sébastien Escoffier (Mâcon) b. Enzo Abelfo 37/44 à 23/40. Relais : Wasmi Asmi, Franck Fargeas b. David Ducoté, Victor Duby (Mâcon) 46/54 à 45/54
u 1er tour.- Gap - Mâcon : 3-4
Combiné : Thierry Pingeon (Mâcon) b. Laurent Estornel 26 à 16 ; Gérard Baillez (Mâcon) b. Valentin Leportier 20 à 15 Point de précision : Pierre Martin (Mâcon) b. Fabrice Micoud 36 à 25 Tir de précision : Maurice Gazaix b. Sébastien Escoffier (Mâcon) 12 à 9 ; Franck Fargeas b. David Ducoté (Mâcon) 15 à 9 u 2e tour : Gap - Mâcon : 9-14
Tir progressif : Victor Duby (Mâcon) b. Valentin Leportier 33/44 à 22/41 Relai s : David Ducoté, Sébastien Escoffier (Mâcon) b. Wasmi Asmi, Franck Fargeas 51/55 à 40/54
u 3e tour : Gap - Mâcon : 9-20
Triple : Vincent Martin, Thierry Pingeon, Victor Duby (Mâcon) b. Wasmi Asmi, Fabrice Micoud, Mario Marino 9 à 8 Doubl e : Sébastien Leportier, Laurent Estornel b. Pascal Brugère, Gérard Baillez 13 à 6 ; Maurice Gazaix, Valentin Leportier b. Pierre Martin, David Ducoté (puis Gilbert Sèves) 11 à 6 Simpl e : FranckFargeas b. Sébastien Escoffier (Mâcon) 10 à 9
u 4e tour.- Gap - Mâcon : 19-24
 

Les Mâconnais en tête de leur poule Élite 2

L’équipe du club sportif de Mâcon. Photo M. R. (CLP)

Après la victoire 34-9 de Balaruc-les-Bains en match de rattrapage à La Motte-Servolex, toutes les équipes d’Élite 2 ont disputé leurs cinq matchs aller. Trois formations sont ex aequo en tête du classement avec quatre victoires et une défaite.
Le club sportif de Mâcon fait partie du lot : il s’est incliné 19-26 face à Romans, qui a été battu 30-19 par Balaruc-les-Bains, lui-même chutant à Mâcon sur le score de 26-21.
L'équipe héraultaise reste le grand favori pour la montée en Élite 1, grâce à une équipe d’excellents joueurs composée de champions : Romain Garcia, Sébastien Charousset, Frédéric Rebollo, Frédéric Ascenci, Pierre Verdelli… Rappelons que Balaruc-les-Bains a été champion de France de National 3 en 2011-2012, National 2 en 2012-2013 et National 1 en 2013-2015.
Cette formation est d’évidence sur la rampe de lancement pour l’Élite 1, le grand chelem de quatre montées consécutives ne devrait pas lui échapper en fin de saison.

Des nouveaux dans l’équipe

Les boulistes héraultais étant désormais hors d’atteinte avec un meilleur score average, le club sportif de Mâcon, qui est coaché cette année par David Ducoté, devrait donc en découdre avec son éternel rival de Romans pour monter en Élite 1. « Mais pas question de viser la montée cette année, rétorque le président Pierre Marquis, ce retour en Élite 2 correspond à une stabilisation. Il nous manque deux victoires pour assurer le maintien. Cette année, on a repris le même effectif que l’an dernier et on a remarqué qu’on avait des faiblesses en jeu traditionnel, c’est pourquoi nous avons fait entrer deux nouveaux équipiers : Bruno Ray et Dorian Rapoux. Nous profitons aussi de ce retour en Élite 2 pour inclure des jeunes boulistes dont le talent est prometteur, comme Mathieu Chavet, qui a déjà fait deux déplacements. »
Les premiers matchs retours de la 6e journée se joueront le 17 janvier, avec un déplacement du club sportif de Mâcon à Balaruc-les-Bains qui aura des airs de revanche.

Article du JSL du 27 décembre 2014
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
CONTACT