Une journée pour se qualifier aux championnats de France


De la bonne graine de boulistes. Photo R. D. (CLP)

Montceau sport boules a accueilli, dimanche, au boulodrome municipal, sur les jeux extérieurs, une journée qualificative pour le championnat de France des moins de 15 et moins 18 ans en simple, avec la présence de trois Génelardais, dont le vainqueur Clovis Troncy. Cette phase qualificative se déroule sur quatre ou cinq sites en France et les jeunes doivent participer au moins à deux concours qui y sont organisés. Des points leur sont attribués pour décider de leur qualification à la phase finale des 30 et 31 août à Dardilly.
Dimanche, la journée a commencé par une phase de classement avec trois parties par joueur. Les résultats ont défini pour l’après-midi un tableau supérieur et un tableau inférieur dans chaque catégorie.

Résultats

Moins de 18 ans : tableau supérieur : finale : Mathieu Chavet bat Thomas Burnichon (Sennecey), 13 – 8. Tableau inférieur : Jean Colin (Mâcon) bat Mahmoud Cheffar, 11 – 7.
Moins de 15 ans : tableau supérieur : finale : Troncy bat Dumez, 11 – 0. Tableau inférieur : Quentin Fichet (Autun) bat Thibault Monnin (Sennecey), 13- 7.
Paru dans le 24 avril 2015

LES JEUNES S'AFFRONTENT

À chaque tour, il faut se saisir d’une boule. Photo S. H. (CLP)

Le boulodrome de Montceau a accueilli samedi la relève de la boule lyonnaise, pour une compétition très relevée.


Samedi après midi, l’association Boules club de Montceau a organisé une compétition nationale pour les jeunes de moins de 15 et moins de 18 ans. La journée a été encadrée par des membres de l’association, dont le président Thierry Mahoudeau.
Il s’agissait de la première d’une série de quatre journées, organisées simultanément dans toute la France. Les jeunes licenciés peuvent ainsi choisir leur site de compétition.
Samedi, des jeunes de Saône-et-Loire, mais également de l’Ain, étaient présents. Ces journées sont qualificatives pour le championnat de France. La compétition est composée d’épreuves sportives individuelles à performances.

Tir progressif et tir de précision

Il y a le tir progressif, où pendant quatre minutes les jeunes doivent toucher un maximum de fois une boule cible placée à des distances de plus en plus grandes. La seconde épreuve est appelée tir de précision. Comme son nom l’indique, il faut toucher une cible désignée, placée à proximité d’autres boules, sans toucher ces dernières.
Une épreuve difficile nécessitant force, concentration et précision.
Les prochaines compétitions de sport boules lyonnaises à Montceau : dimanche 14 décembre, 2e journée du championnat de tir filles et garçons moins de 15 et moins de 18 ans. Samedi 20 décembre : pour le compte de la 3e journée de championnat par équipes de national 4, Montceau recevra Châtillon-sur-Chalaronne. Samedi 3 janvier, pour la 4e journée, Montceau recevra l’équipe de Rives de Saône.

Paru dans le JSL le 03/12/2014  - Stéphanie HUMBERT (CLP)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
CONTACT