cdsa - Une trentaine de jeunes ont découvert le sport adapté

Une trentaine de jeunes ont découvert le sport adapté

Ce mardi après-midi, au boulodrome de Salengro, une trentaine de personnes en situation de handicap, issue du SAVS Joncy, de l’accueil de jour de Paray, des foyers de Gueugnon et Bonnet, ainsi que de l’accueil de Jour de Blanzy, ont découvert le sport boules.
 
En présence de Jean-Maurice Maréchal, président du Comité départemental du sport adapté de Saône-et-Loire (CDSA 71), de Marie-Thérèse Frizot, maire-adjointe à Montceau et Daniel Perrigueur.
 
Sur place également, Daniel Cottin, président du comité sportif bouliste de Saône-et-Loire, Thierry Mahaudot, conseiller technique fédéral et Elise Gautrin-Bouraghda, conseillère technique fédérale et agent d’animation et de développement au CDSA 71, les jeunes adultes ont fait des jeux et découvert les boules lyonnaises.
 
Une collation et le verre de l’amitié ont récompensé ces sportifs qui étaient ravis de leur après-midi
 

Montceau – Sport boules et sport adapté, du sport tout simplement

Rendez-vous a été donné au boulodrome de Montceau-les-Mines. Le sport boules que certains appellent « la lyonnaise » est encore confondu avec sa cousine, la pétanque, d’ailleurs des participants à cette journée découverte sont venus avec leurs boules de pétanques. Boules par-ci, boules par là, d’où la confusion.
Le comité départemental du sport adapté de Saône-et-Loire présidé par Daniel Cottin a donc organisé en collaboration avec le comité sportif bouliste de Saône-et-Loire et l’ESB Montceau un après-midi « découverte du sport boules aux personnes en situation de handicap mental, intellectuel et/ou psychique avec la participation du conseiller technique fédéral, Thierry Mahoudeau.
La trentaine de participants de l’accueil de jour CAPH de Blanzy, Les Charmes de Paray-le-Monial, les Papillons Blancs d’entre Saône-et-Loire (Gueugnon), les Avouards de Bonnay et l’ESAT de Joncy, a découvert, non seulement le plaisir de jouer mais aussi toutes les subtilités du sport boules. Une première approche ludique qui a révélé des aptitudes chez certains et certaines.
J.B.
 

Le Comité du sport adapté fait découvrir la boule lyonnaise

Les six résidents de l’Accueil de jour de Blanzy. Photo Pascal BONNARDOT Les 6 résidents de l'accueil de jour de Blanzy  Photo Pascal BONNARDOT

Le Comité départemental du sport adapté de Saône-et-Loire (CDSA 71), organe de la Fédération française du sport adapté (FFSA), a organisé mardi, au Boulodrome, un après-midi “Découverte du sport boule”. Le CDSA 71, en collaboration avec le Comité sportif bouliste de Saône-et-Loire et l’Entente sportive bouliste de Montceau, a ainsi réuni 28 participants venant des divers Foyers du département. Le but était d’organiser, développer, contrôler et promouvoir la pratique sportive des personnes en situation de handicap mental, intellectuel et/ou psychique.
« Aujourd’hui, je leur propose le jeu de l’obstacle de précision, où il faut éviter des cônes. Je détermine des zones différentes de jeu, avec l’objectif d’envoyer la boule dans un cerceau. On les fait matcher par rapport à un score ou un objectif de temps. Et puis, comme on pratique ici la boule lyonnaise, il faut apprendre à coordonner la course suivie du tir. C’est très compliqué mais on y arrive petit à petit, en persévérant », explique l’un des animateurs.
Note Établissements présents : Accueil de jour (Blanzy), Foyer les Avouards (Bonnay), Accueil de Jour, ESAT et Foyer Boréale (Paray le Monial) et Foyer de Gueugnon.
Pascal BONNARDOT (CLP)
 

CONGRES DU 27 OCTOBRE 2018 A CLUNY

Le congrès annuel a souligné la bonne santé de la Saône-et-Loire

L'assemblée générale départementale a eu lieu à Cluny.
On compte toujours plus de 2000 licenciés avec une belle augmentation du côté des jeunes.
 
Le congrès départemental bouliste (boules lyonnaises) s'est tenu ce samedi 27 octobre au boulodrome de Cluny.
A cette occasion, Daniel Cottin, président du CSB 71 accueillait Roger Parmentier, vice président de la FFSB chargé du pole développement du sport boules au plan national et Philippe Troncy, le président de la ligue bouliste Bourgogne Franche-Comté. Mme Blondeau, adjointe aux sports représentait la municipalité de Cluny et Mr Delpeuch en tant que président représentait la communauté de communes du clunysois. 
Une quarantaine de clubs (sur 60) étaient représentés à cette assemblée générale.
Pour cette saison 2017-2018, les chiffres à retenir sont les suivants:
2007 licences contre 2012 la saison précédente, avec une progression de 253 à 261 chez les féminines et de 107 à 118 chez les jeunes et donc une perte de 24 chez les masculins. Il faut également remarquer que sur 2007 licences, 198 étaient des "nouvelles" licences ce qui fait qu'au total 203 licences n'ont pas été renouvelées par rapport à la saison précédente.
Il faut souligner que la Saône et Loire est un des seuls départements (où ligues) du territoire français à augmenter son nombre de licenciés jeunes. Et bien entendu, le président ne manqua pas de féliciter les clubs qui ont des jeunes au sein de leur effectif.
Il faut aussi rester très vigilant par rapport au nombre total de licences, sinon, si le seuil des 2000 n'était plus atteint, le risque que le comité de Saône et Loire soit intégré à la ligue Bourgogne Franche-Comté pour les championnats officiels qualificatifs aux différents championnats de France resurgirait, avec toutes les conséquences que cela entrainerait (déplacements plus longs, diminution du nbr d'équipes qualifiées pour les championnats de France).

Ensuite, Thierry Mahoudeau, récemment entré en fonction (emploi salarié)  comme agent de développement pour la Saône et Loire et la ligue de Bourgogne Franche-Comté a présenté son programme en matière de formation, de coordination et de découverte du Sport Boules, aussi bien dans le monde associatif, scolaire et sport adapté. Il travaillera bien entendu en partenariat avec la FFSB, le comité de Saône et Loire et également en direct avec les clubs qui feront appel à ses services. Bien entendu, le but de cette création de poste est de faire augmenter le nombre de licenciés et de mettre en valeur le sport boules lyonnaises, encore beaucoup trop méconnu à ce jour et souvent confondu avec la pétanque.

Roger PARMENTIER a bien entendu affirmé le total engagement de la FFSB pour arriver à ce que le sport boules se développe partout en France. Sur le territoire français, il y a actuellement 50000 licenciés répartis en 1832 clubs; depuis 3 décennies le chiffre du nombre de licenciés diminue et la fédération et les clubs doivent se pencher sur un constat assez particulier; chaque année, la fédération perd environ 8500 à 9000 licences (pas renouvellées par rapport à l'année précédente) et en crée environ 7500 à 8000; il y a matière à réflexion sur ces 2 chiffres. La FFSB mettra prochainement à dispostion de tous les clubs un logiciel informatique permettant d'analyser en terme d'effectifs les variations au cours des 5 dernières années.

Pour terminer son intervention, Roger PARMENTIER a insisté sur le fait qu'en se "professionnalisant" (dans le sens où on améliore ses acquis), on acquiert de la reconnaissance auprès de institutions et des financeurs. En ce sens il faut développer les actions prévues et innover pour l'avenir, sans crainte.

Il ne faut pas oublier que le sport boules lyonnaises a toujours l'espoir et l'ambition de figurer parmi les disciplines sportives qui feront leur entrée lors des J.O de Paris en 2024.
Le rapport financier présenté par le trésorier Bruno FICHET montre un exercice de la saison 2018-2019 pratiquement à l'équilibre.
Ensuite Philippe TRONCY, président de la ligue de Bourgogne Franche-Comté a félicité la Saône et Loire pour ses bons résultats sportifs et sa stabilité au niveau nombre de licences. Il a également mis l'accent sur des points techniques à modifier au niveau du réglement, en particulier dans le domaine de la catégorisation chez les féminines, et à un degré moindre chez les masculins, qui n'encouragent pas à la pratique régulière toute l'année dans les concours qui attribuent des points.
Il adressa également des félicitations à la Saône et Loire pour le nombre d'arbitres encore en activité, et, signe aussi encourageant pour l'avenir, des candidats se portent volontaires pour accéder à la formation pour l'obtention du diplome d'arbitre.
L'intervention de l'adjointe aux sports de la ville de Cluny fut également un beau témoignage pour le futur du sport boules; c'est en effet en découvrant ce sport lors de la journée des associations à Cluny que sa fille et elle même furent séduites par la discipline et décidèrent de prendre une licence pour le plus grand bonheur du club de Cluny, avec en prime déjà de beaux résultats obtenus par la fille.
Au cours de cette assemblée générale, plusieurs jeunes et des féminines ont été récompensés pour leurs excellents résultats sportifs au niveau national. Quelques dirigeants ont également été mis à l'honneur.
En remerciant les dirigeants clunysois pour la logistique ayant permis d'accueillir cette assemblée générale au boulodrome de Cluny, Daniel COTTIN invita l'ensemble des personnes présentes à partager un moment de convivialité.

LE CREUSOT : Le Club Bouliste a tenu son assemblée générale

Le bilan de la saison écoulée est sportivement positif. 10 concours sont programmés à la Nef d'ici le mois de mars. Mais surtout Le Creusot va organiser les championnats de Saône-et-Loire en quadrettes.
 
Ce samedi 6 octobre, à 10 heures, à la salle du foyer Mouillelongue, s'est tenue l'assemblée générale du club bouliste pour la saison 2017-2018.
A cette occasion, le président Jean-Pierre DELALEX  a eu le plaisir d'accueillir Virginie PRUDON, présidente du secteur 2 du comité bouliste de Saône et Loire, Guy ARNOUD, président de l'OMS du Creusot et Moumen ACHOU, adjoint au maire du Creusot en charge des sports.
Après le mot d'accueil du président, un moment de recueillement fut observé en hommage à un grand serviteur du sport creusotin et un jeune athlète d'un autre club creusotin disparus en cet été 2018.
La trésorière Liliane MATHIAS présenta le bilan financier du club en donnant des chiffres trés précis, et en expliquant pourquoi cet exercice 2017-2018 est déficitaire; le concours vétérans sur invitation du jeudi 1er mars 2018 a du être annulé le jour même de son déroulement, les routes de la région et des départements voisins étant recouvertes d'une épaisse couche de neige tombée dans la nuit et empêchant une grande partie des équipes inscrites à ce concours de venir au Creusot; les frais engagés pour ce concours, en particulier pour le repas pris en commun le midi ont du être honorés  par le club et expliquent le déficit de l'exercice.
Ensuite, le secrétaire Samuel BRYCH dans son rapport sportif énuméra les chiffres clés et les résultats marquants pour cette saison. En terme de nombre de licenciés, le club en compte 64, en recul de 8 par rapport à la saison précédente; cette perte concerne uniquement la catégorie des licences loisirs.
Le club bouliste a organisé 9 concours à la Nef entre le 21 octobre 2017 et le 1er mars 2018, avec à chaque fois un nombre d'équipes inscrites au maximum du possible. Le club a été représenté dans de nombreux concours départementaux et régionaux, avec plusieurs victoires et places d'honneur.
Pour les championnats départementaux, simple, doubles et quadrettes, les joueurs creusotins se sont remarquablement bien comportés en quadrettes; 2 équipes, Robert VAILLEAU, Mathieu TOURAINE, Bernard CALAS et Gilles LEUREAUD en catégorie M3, Samuel et Robert BRYCH, Bernard MOUREY et Fernando DOS SANTOS en catégorie M4 ont obtenu, à Cluny les 16 et 17 juin 2018, leur qualification pour le championnat de France quadrettes.
Celui-ci s'est déroulé les 20, 21 et 22 juillet 2018 à Aurillac dans le Cantal. Si l équipe de Robert VAILLEAU ne réussit pas à sortir de sa poule de qualification, l'équipe de Samuel BRYCH s'inclina le samedi en fin d'après midi en huitièmes de finale, ce qui est une très belle performance.
Le président rappela également les autres temps forts de cette saison 2017-2018; le samedi 24 février 2018, le concours challenge Michel FERNANDEZ à la NEF, et le samedi 23 juin, l'inauguration du boulodrome de la plaine des Riaux au nom de Charles GAUTRON; ces 2 journées, avec la présence de la famille proche de chacun de ces 2 serviteurs du club bouliste, ont été remplies d'émotion et de souvenir.
Le dimanche 29 avril, sur le site de la plaine des Riaux s'est déroulé le concours quadrettes M4 du secteur 2 qualificatif pour le championnat de Saône et Loire;à cette occasion, l'équipe de bénévoles du club bouliste a été épaulée par des bénévoles de l'association Cé Ma Passion que le président remercia chaleureusement.
Pour la saison 2018-2019, 10 concours sont prévus à la Nef entre le 10 novembre 2018 et le 7 mars 2019. Le temps fort de cette saison 2018-2019 sera à coup sur l'organisation du championnat de Saône et Loire quadrettes toutes catégories les samedi et dimanche 22 et 23 juin 2019 sur le site de la plaine des Riaux.; à cette occasion environ 300 boulistes (macsulins, féminines et jeunes) seront présents pour obtenir leur qualification pour le championnat de France quadrettes à Albertville en juillet 2019.
La parole fut ensuite donnée aux invités; Virginie PRUDON ne manqua pas de souligner l'excellence dans l'organisation et les résultats sportifs du club bouliste creusotin et adressa bien entendu ses encouragements pour poursuivre dans cette voie, en insistant sur le role que peuvent avoir les féminines au sein d'un club.
Guy ARNOUD, au nom de l'OMS du Creusot rappela que le club bouliste fait partie des clubs assurément bien présents  et reconnus dans le monde sportif creusotin, pour le téléthon par exemple, et adressa ses félicitations pour les bons résultats obtenus jusqu'au niveau national; enfin Moumen ACHOU remercia chaleureusement le club bouliste pour participer à l'animation de la ville et en particulier à celle de la NEF durant la période hivernale; il rappela également que la ville du Creusot sera toujours bien présente et attentive auprès du club bouliste pour satisfaire au mieux ses besoins et demandes pour chacune des manifestations.
La réunion continua par les remerciements adressés à tous les partenaires du club bouliste, et en particulier à la ville du Creusot pour son aide financière et matérielle. Jean-Pierre DELALEX ne manqua pas de lancer un appel à de nouveaux bénévoles tout en remerciant celles et ceux qui s'impliquent déjà au sein du club.
Des récompenses furent ensuite remises à des personnes émérites du club; à noter dans ce domaine le très beau geste des 8 joueurs qui ont participé au championnat de France quadrettes à Aurillac. Et en clôture de cette assemblée générale, le président invita tous les présents à partager un petit moment de convivialité.
A noter que ce vendredi 12 octobre, à 18H30, l'assemblée générale du secteur bouliste N°2 se déroulera également à la salle du foyer Mouillelongue au Creusot.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
CONTACT